Pourquoi le divorce augmente depuis 1980 ?

Le 26 mai 2004 est votée une loi qui entrera en vigueur le 1er janvier 2005, elle rendra plus rapide, plus efficace et surtout moins conflictuelles les procédures de divorces actuelles.

nombre-de-divorce-de-1946-a-nos-jours-en-france.gif

On constate au cours des années 1980 une augmentation considérable du nombre de divorce en France. Nous pouvons appuyer ce fait avec plusieurs raisons.

En 1946, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale les femmes obtiennent plus de droits. Les femmes peuvent alors s’exprimer, obtiennent leurs libertés, et sont donc plus apte à demander le divorce. Auparavant, le mariage étant l’alliance de deux familles, il n’était pas simple de divorcer or maintenant, le mariage est juste l’alliance entre deux personnes, donc même si  les conséquences sur le plan familials restent les mêmes, c’est la vision des personnes extérieures à ce divorce qui a changé. De ce fait,  divorcer aujourd’hui  à donc socialement moins de conséquence. Cette évolution est aussi une des causes de la hausse du nombre de divorces.

De plus, avant, les femmes étaient moins actives dans le monde du travail que maintenant, par conséquent, elle n’apportait pas de capital au foyer, donc c’était plus dur pour elle de partir sans être en situation précaire, aujourd’hui, les femmes travaillent, ont un salaire et donc un revenu alors qu’elles ne touchaient rien avant. Elles peuvent ainsi s’émanciper seul avec un travail, un revenu, un foyer ...

Le divorce étant rentré dans les mœurs, les couples se séparent donc plus facilement pour des raisons beaucoup moins graves et plus banales et beaucoup plus rapidement grâce à l’évolution des lois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site