La situation des enfants dans le divorce

enfant-de-divorces-2.jpg

La place des enfants dans le divorce n'est pas toujours évidente, ils peuvent se sentir coupable de la séparation de leurs parents si la situation ne leurs est pas bien expliqué ce qui peut entraîner un mal être chez l'enfant qui peut lui-même engendrer une situation d'échec scolaire. Pour éviter cela les parents peuvent en parler avec lui ou l'inviter à en parler à une tierce personne comme un pédopsychiatre par exemple.

Enquête du 20h : les enfants du divorce (vidéo)


Même si ces conditions sont réunies le divorce reste un traumatisme pour l'enfant qui peut avoir des conséquences irréversible sur sa vie adulte comme par exemple l'incapacité d'avoir une relation de couple stable par manque d'un modèle lors de son enfance, ou un manque de confiance en soi ou encore une peur récurrente d'être abandonnée. Dans certain cas l'effet peut être inverse les enfants du divorce peuvent se donner plus les moyens de réussir dans leur vie de couple en dialoguant plus et en évitant de refaire les erreurs de leurs parents.

De plus lorsque l'un de ses parents refait sa vie, l'enfant doit accepter une belle-mère ou un beau-père ou même de nouveaux enfants ce qui n'est pas toujours évident pour l'enfant car il peut se sentir délaissé à nouveau ce qui peut entraîner une jalousie de l'enfant vis-à-vis du nouveau compagnon de son parent ou des nouveaux enfants donc plus de conflits au sein de la famille.

Enfin dans 40% des cas les enfants ne gardent pas de liens réguliers avec le parent qui n’a pas obtenu le droit de garde donc le plus souvent le père, ce qui fait une difficulté de plus à gérer pour l’enfant, cependant 90% d’entre eux recréent un lien avec leur parent absent à l’âge adulte.


la-souffrance-des-enfants-du-divorce-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×