Problèmes et avantages après le divorce

Sur le plan économique, les conséquences du divorce sont nombreuses tout d'abord on peut constater un appauvrissement de la famille en effet puisque les deux personnes qui avaient un revenu se séparent celui-ci est divisé en deux même si de nombreuses prestations sociales existent pour combler cette appauvrissement comme l'allocation pour mère isolés ou encore la pension alimentaire payé par le parent n'ayant pas obtenu la garde des enfants. Cependant dans de plus en plus de cas le parent n’ayant pas obtenu la garde ne paie pas ou difficilement la pension alimentaire ce qui peut mettre le parent qui a à charge les enfants dans une situation financière difficile et peut créer des conflits entre les deux personnes. Il y a aussi le partage des biens qui liquident tous les biens qu'avaient en communs les anciens époux ce qui provoque la perte de toutes les choses matériels que des personnes avaient mis des années à acquérir. Après ce partage les anciens conjoints doivent se rééquiper afin d'aménager leur nouveaux logements respectifs où acheter une nouvelle voiture s’il n’en avait qu’une auparavant ce qui engendrent évidemment un coût non négligeable. Mais le divorce a aussi un coût en lui-même et il  varie en fonction de la complexité du divorce, du patrimoine financier et immobilier du couple mais dans tous les cas il reste assez élevé puisque le prix d’un divorce peut osciller entre 1220 et 3 050 € pour un divorce par consentement mutuel selon la région où l’on vit et la durée de la procédure.

Sur le plan social, il existe aussi de nombreuses conséquences, la plus importante étant la déstructuration du lien familial en effet avant un divorce la famille était considéré comme une famille dite « normale » devient une famille monoparentale où tous les membres de la nouvelle famille doivent retrouver de nouveaux repères. Cependant les divorcés peuvent refaire leurs vies en fondant une famille recomposée, en se remariant ou en ayant de nouveaux enfants, ce qui peut évidemment perturber chaque membre de la famille surtout les enfants qui doivent à nouveaux retrouver des repères et apprendre à vivre avec des personnes qu’ils ne connaissaient pas il y a peu de temps.

types-de-familles-1.jpg


Sur le plan psychologique ou personnel, le divorce reste un échec quel que soit les raisons de celui-ci. Les anciens conjoints peuvent aussi avoir du mal à se retrouver seul après de nombreuses années de vie à deux. Il peut aussi y avoir des conséquences sur la famille au sens plus large en effet les parents des divorcés n'étant pas de la même génération, d'une génération où l'on divorçait beaucoup moins n'acceptent pas toujours cette rupture ce qui peut provoquer de nouveaux conflits.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×